Les unités intérieures

Les différents types d’unités intérieures

Le mural est une unité intérieure facile à placer au mur ou au-dessus d’une porte tout en libérant de l’espace au sol.
Ses principaux atouts sont : Excellente efficacité énergétique, fonctionnement silencieux, confort, température homogène, discret, efficace.
Son design en fait même un partenaire de votre décoration.

La console est une unité intérieure partiellement encastrable pouvant être installée à la place d’un radiateur classique.
Ses principaux atouts sont : Chauffage économique et silencieux, confort, température homogène, contrôlable à distance, design compact et élégant, discret.

La cassette est une unité intérieure encastrable dans les faux plafonds qui permet la diffusion de la chaleur dans toutes les directions avec une diffusion homogène de l’air.
Ses principaux atouts sont : Efficacité énergétique, confort, température homogène, espace au sol entièrement libre, télécommande ergonomique, discret.

Le plafonnier est une unité intérieure apparente ou encastrable avec une installation possible en faux-plafond .
Ses principaux atouts sont : Il libère l’espace au sol, il est adapté à tous les types d’installations aussi bien dans des bâtiments neufs qu’en rénovation.

Le gainable est une unité intérieure quasiment invisible grâce à un réseau de gaines dissimulées dans les combles ou les faux-plafonds. La diffusion de l’air s’effectue via des grilles très discrètes.
Ses principaux atouts sont : grande efficacité énergétique, silence et discrétion extrême, confort, température homogène, il libère entièrement l’espace au sol.

Le mobile est une unité intérieure portable (monobloc ou mono-split) qui bénéficie d’une installation et d’une mise en oeuvre aisées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>